Atelier de présentation du projet « Safe School » (Ecole sure) dans la région du Nord:

IMG_20180613_095017Sous le patronage de M. Hassane SAWADOGO, Gouverneur de la Région du Nord, l’atelier de présentation du projet « Safe School » a eu lieu ce mercredi 13 juin 2018 dans la salle de conférence du Conseil Régional du Nord. Cette rencontre a regroupé les préfets, les maires, les chefs de circonscriptions d’éducation de base de la zone d’intervention du projet (Loroum et Yatenga) ainsi que les autorités politiques et administratives régionales, les représentants des forces de défense et de sécurité, les responsables des structures déconcentrés en charge du Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation, les autorités coutumières et religieuses, les partenaires sociaux, etc.

IMG_20180613_095032La cérémonie d’ouverture qui est intervenue aux environs de 9h30 a été ponctuée par trois allocutions à savoir : le mot de bienvenue de Monsieur Basile Boureima OUEDRAOGO, Maire de la Commune de Ouahigouya, le mot de Monsieur Hassane KOUBERE, représentant de la Représentante résidente pays de Danish Refuge Council : DRC (Conseil Danois des Réfugiés) empêchée et le discours d’ouverture de Monsieur le Gouverneur de la région du Nord. Les intervenants ont salué la pertinence du projet dans la région du Nord eu égard aux séquelles déjà visibles des attaques violentes perpétrées dans la zone frontalière et plus particulièrement dans les domaines scolaires.

IMG_20180613_101259Après cette cérémonie d’ouverture, le représentant de DRC a présenté d’abord son institution et ensuite le projet « safe school ». Il a décliné les grands axes d’intervention de DRC et ces missions. Ce projet intervient particulièrement dans le domaine de l’humanitaire, surtout en ce qui concerne la prise en charge psychologique des victimes des conflits violents.

Sa communication a donné également les détails du projet qui devraient être connus par les participants. On retiendra entre autres les chiffres suivants:

  • Un financement acquis de 500 millions sur un budget initial de 680 millions dont 80% du budget du financement sont octroyé par l’UNICEF et les 19 % par DRC,
  • 196 écoles de la région seront couvertes par le projet (élèves, personnels enseignants, APE/AME, COGES et CVD des villages concernés),
  • 9 communes et 11 CEB,
  • La fin du projet est prévu pour fin décembre 2018.

IMG_20180613_121323

Après les communications, les participants ont eu droit aux questions-réponses qui se sont focalisées sur l’approche «safe school» : la responsabilité des différents acteurs et le type de soutien dont il est question.

Le discours de clôture de Monsieur le gouverneur a mis fin à la cérémonie aux environs de 12h10.

SCTIC / DREPPNF-N

Publicités
Cet article a été publié dans Divers. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s